Comment choisir un bon caviar ?

Ces petites boules noires sont des œufs de poisson, plus précisément d’esturgeons. Trois espèces sauvages ont été capturées dans la mer, pour leurs graines précieuses : le béluga, qui fournit des œufs gros et fragiles, qui sont délicieux ; le sévruga, qui a de petites perles grises, a un goût unique, les osciètres ont des grains brun doré. Voici quelques conseils pour choisir du caviar et comment le déguster.

Le caviar, une question de saveur

Les trois espèces d’esturgeon sont l’osetra, le béluga et le sevruga, qui produisent la grande partie du caviar du monde. Ces variétés d’esturgeon vivent dans la mer Caspienne. En raison de décennies de surpêche, l’esturgeon est devenu plus rare et, par conséquent, d’autres espèces d’œufs deviennent de plus en plus répandues. Pour choisir du caviar, vous devez savoir que le caviar d’autres types de poissons n’est pas estimé comme du vrai caviar.

Ainsi, les marques qui vendent d’autres types de caviar doivent être étiquetées en conséquence. Par exemple, les boîtes de conserve renfermant des œufs de saumon doivent être étiquetées « caviar de saumon », pas seulement « caviar ». Deux types de caviar français sont les plus appréciés des connaisseurs et des professionnels de la restauration. Ces produits sont délicieux, naturels et sans conservateurs, ils sont donc très prisés des Français et des étrangers.

Comment opter pour le bon caviar ?

Le caviar est souvent catégorisé en fonction de la texture et de la taille de ses perles et de leur saveur. Cependant, le type de poisson, la manière dont il est élevé et la manière dont le caviar est transformé et mariné affecteront grandement la saveur finale et le prix. Pour choisir du caviar, la couleur doit être prise en compte, mais elle ne perturbe pas le goût. Le caviar le plus cher et le plus rare est le caviar doré ou caviar royal.

Les experts estiment qu’un bon caviar ne doit pas paraître trop compact ou trop liquide. Le caviar doit resplendir. S’il semble sombre, méfiez-vous, c’est un mauvais indice. Les œufs doivent être bien structurés et entiers, avec une légère odeur d’iode. Concernant le goût, le caviar ne doit pas pénétrer les papilles gustatives, sinon il sera oxydé.

Comment déguster le caviar ?

Les billes noires convoitées sont en fait des œufs de poisson, plus exactement des esturgeons. Il existe actuellement trois types de pêche en mer Caspienne. Le caviar est désormais combiné aux produits de luxe et est souvent considéré comme indisponible pour la plupart des gens. Gardez à l’esprit que la personne mange en moyenne 10 à 20 g de caviar. En effet, le caviar a un goût subtil avec une petite quantité de produits.

Vous devez manger le caviar frais. Pour une dégustation “simple”, la température maximale est de 2 à 3 °C. Le caviar ne peut pas être mangé avec des cuillères classiques en argent ou en inox. Cela risquerait d’oxyder le caviar. Vous devez utiliser des cuillères en nacre, en porcelaine ou en plastique. Pour ressentir tous les goûts, roulez les billes sur votre langue pour la faire fondre sur les papilles.

Vins et champagnes sans alcool : la tendance qui monte
Les 10 choses à savoir sur les truffes et la façon de les consommer